Partner open 13

Les costauds sont de sortie

Published 10/03/2021
Tsitsipas et Medvedev rentrent dans le tournoi

Les costauds sont de sortie

Deux joueurs n'ont pas encore disputé le moindre match à l'Open 13 Provence 2021 et ce ne sont pas n'importe lesquels. Il s'agit tout simplement des têtes de série n°1 et 2 du tournoi, respectivement Daniil Medvedev et Stefanos Tsitsipas.

D'habitude, lorsqu'on parle du patron à l'Open 13 Provence, on fait référence à Jo-Wilfried Tsonga qui est triplement titré à Marseille. Mais depuis peu, il a cédé sa place à celui qui n'a plus perdu un match sur les courts du Palais des Sports depuis sa défaite, face à Nicolas Mahut, au 1er tour de l'édition 2018 : Stefanos Tsitsipas.

Le Grec n'est pas juste le double tenant du titre à Marseille. Depuis deux ans, il n'a pas concédé le moindre set dans le 9e arrondissement de la cité phocéenne. S'il parvenait à (re)réitérer l'exploit d'aller au bout, il rejoindrait un club très privé, dont les seuls membres, triples vainqueurs, sont Marc Rosset, Tomas Enqvist et Jo-Wilfried Tsonga. Encore mieux, il en ouvrirait un nouveau, celui de ceux ayant remporté l'Open 13 Provence trois fois de suite. Et là, pour le coup, il serait donc seul !

A l'opposé du tableau, tout en haut, on retrouve le Russe Daniil Medvedev, tête de série numéro 1. Son dernier résultat, une défaite d'entrée à Rotterdam, n'est pas très vendeur, mais celui d'avant est bien plus convaincant : il s'agit de la finale de l'Open d'Australie, où il s'est incliné, certes un peu lourdement, face à un certain… Novak Djokovic. Pas si mal malgré la défaite, surtout quand on sait qu'elle était venue ponctuer une série de 20 victoires consécutives, qui avait démarré à l'occasion du premier tour du Masters 1000 de Paris.

A Marseille, en revanche, le plus Français des Russes est bien moins performant que son potentiel adversaire en finale. Alors que 2021 est la troisième édition à laquelle il participe dans le tableau final, il n'a encore jamais franchi le stade des quarts. Cela étant, par rapport à 2017 et même à 2020, ce n'est plus tout à fait le même joueur. D'ailleurs, quoi qu'il arrive cette semaine, Medvedev deviendra, lundi prochain, le nouveau numéro 2 mondial et relèguera à cette occasion Rafael Nadal à la troisième place.

Tsitsipas et Medvedev pourraient donc - ça serait beau ! - se retrouver en finale. Aujourd'hui, leurs relations sont cordiales, mais ce ne fut pas toujours le cas par le passé. On se souvient notamment d'une prise de bec monumentale à la fin d'un match à Miami. Ce qui voudrait dire qu'une potentielle confrontation entre les deux, dimanche, pourrait vraiment être explosive. Mais bon, on en reparlera en fin de semaine si nécessaire...

Share

Other news

This site uses Google Analytics. By continuing to browse, you authorize us to place a cookie for audience measurement purposes.
Read more.

Close