Partner open 13

Tsitsipas toujours là

Publié le 21/02/2020

Tsitsipas toujours là

Stefanos Tsitsipas va disputer les demi-finales de l’Open 13 Provence pour la deuxième année d’affilée. Le tenant du titre a battu le Canadien Vasek Pospisil 7/5 6/3 en 1h26.

Avant d’arriver à Marseille, Stefanos Tsitsipas n’avait gagné que trois petits matches en 2020. Un début de saison timide qui tranchait avec sa victoire au Masters fin 2019. Mais le Grec, 6e dans la hiérarchie mondiale, affectionne le tournoi marseillais. Il l’a encore une fois prouvé en accédant aux demi-finales de cette 28e édition sans concéder le moindre set, comme lors de son sacre l’an dernier.

Face à Vasek Pospisil, récent finaliste à Montpellier, Stefanos Tsitsipas a dû attendre le 11e jeu de la premier manche pour breaker. Le Grec s’était bien offert une première opportunité à 3/3 dans ce premier set, mais Pospisil l’avait écartée. A 5/5, Tsitsipas n’a cette fois pas laissé passer sa chance. Servant ensuite à 6/5, Stef concluait la manche d’un ace autoritaire (7/5).

"Une ambiance extraordinaire"

Malgré la résistance de Vasek Pospisil, Stefanos Tsitsipas a su ensuite garder le cap. A 3-3 dans la deuxième manche, le vainqueur de la dernière édition breake à nouveau... Pospisil n’inscrira plus le moindre jeu, laissant le n°6 mondial rejoindre Alexander Bublik en demi-finale.

« Le score ne reflète pas complètement le match, a expliqué Stef après sa victoire. Mais j’étais dans ma zone dès le départ et j’y suis resté. Je savais qu’il faudrait que je reste concentré tout au long du match. C’est ce que j’ai fait. » Stefanos Tsitsipas poursuit donc sa belle aventure marseillaise. « Quand le directeur du tournoi m’a invité il y a trois ans, c’était seulement mon deuxième tournoi sur le circuit. C’est particulier pour moi. Ici il y a vraiment une ambiance extraordinaire. »

Face à Bublik, qui a battu Denis Shapovalov en quart de finale, Stefanos Tsitsipas sait que les choses ne seront pas simples. Pour espérer avancer encore, la concentration sera une nouvelle fois de rigueur...

Partager

Les autres actualités

Ce site utilise Google Analytics. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience.
En savoir plus.

Fermer