Partner open 13

LA MAGIE D'LA COUPE

Publié le 14/03/2021
Face à Face: MEDVEDEV 1-1 HERBERT

LA MAGIE D'LA COUPE

Si, en début de semaine, on avait annoncé que Pierre-Hugues Herbert allait disputer la finale de l’Open 13 Provence 2021, sachant qu’étaient présents dans le tableau des Tsitsipas, Khachanov, Nishikori, Sinner, Tsonga, Lopez etc., on nous aurait traités de fous. Et pourtant, c’est bien l’Alsacien qui sera sur le court face à celui qui deviendra, demain, numéro 2 mondial : Daniil Medvedev.

Alors oui, évidemment, Daniil Medvedev est ultra, méga, supra favori pour remporter cette finale. S’il était amené à s’imposer, il s’agirait de son 10e titre. Pour info, lorsque Daniil Medvedev est en finale, il a 56% de chances de s’imposer. Herbert, lui, avec trois finales perdues sur... trois disputées est donc pour l’instant à 0 %. Oui mais.

Comme on vous l’a dit plus tôt dans la semaine, l’issue d’une rencontre sportive est « impronosticable ». Par exemple, prenons, au hasard, le quart de finale Herbert-Tsitsipas. Combien d’entre vous auraient misé leur bourse de sesterces sur le fait que Pierre-Hugues allait renvoyer Tsitsipas à Athènes ? Il y en a, c’est sûr, mais pas certain qu’il s’agisse là des plus grands connaisseurs de tennis. Ce résultat était imprévisible.

Du coup le Herbert - Medvedev l’est aussi. La magie d’la coupe !

Mais d’ailleurs, on sait quoi de cette affiche ? Elle a déjà eu lieu à deux reprises dans des tableaux finaux. En 2018, Daniil Medvedev avait battu Herbert en 3 sets à Rotterdam, dans des conditions similaires. En 2019, ils s’étaient joués au premier tour de Roland-Garros. Cette fois, c’est P2H qui avait quitté le court avec le sourire, après un combat de 3h54 en 5 sets et 7-5 au 5e.

Les deux sont donc à 1-1 dans leurs face-à-face. Sauf que, on a fouillé un peu, on a creusé, et on a trouvé un match de 2015 qui s’est joué entre les deux hommes, au 2e tour des qualifications à... l’Open 13 Provence. Ce jour-là, le Français avait surclassé le Russe 6-4 6-3. Bon alors, ok, Medvedev était classé à l’époque 646 places plus bas dans la pyramide mondiale. Soit quasiment tout en bas. Et aujourd’hui, il est tout en haut...

Alors Medvedev, Herbert ? Herbert, Medvedev ? Une chose est sûre : le nom qui sera gravé sur la coupe de l’Open 13 Provence y sera pour la première fois. Quoi qu’il arrive, le tournoi ajoutera un 21e nom à son palmarès. Et quoi qu’il arrive, ce sera un beau champion !

Partager

Les autres actualités

Ce site utilise Google Analytics. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience.
En savoir plus.

Fermer