balle

Début du tournoi dans

J
H
Min
Sec
Partner open 13

Kukushkin comme chez lui

Publié le 23/02/2019

Kukushkin comme chez lui

La belle semaine d’Ugo Humbert s’est arrêtée en demi-finale. Le jeune Français n’a pas pu faire grand-chose face au Kazakh Mikhail Kukushkin, régulier comme un métronome durant tout le match. Kukushkin s’impose 6/4 6/4 en 1h33.

Classé au 50e rang mondial, Kukushkin a réussi à breaker rapidement dans chacune des deux manches. Ugo Humbert a tenté de réagir, s’appuyant tantôt sur son service, tantôt en essayant de monter au filet. Le protégé de Cédric Raynaud est revenu à 4-4 dans le 2e set, mais Mikhail Kukushkin a commis trop peu de fautes pour être inquiété.

Le Kazakh, originaire de Volgograd en Russie, accède donc à la quatrième finale de sa carrière. En 2010, il avait inscrit son nom au palmarès du tournoi de Saint-Pétersbourg. Depuis, il s’est incliné en 2013 à Moscou, puis en 2015 à Sydney.

Ugo Humbert : "Dans la continuité du projet"

De son côté, Ugo Humbert était bien sûr déçu : "C'est normal, car je suis un compétiteur. J'ai trouvé que j'avais manqué d'engagement. Kukushkin a trop dicté le jeu, je me suis un peu laissé endormir par sa balle. J'ai des regrets sur la fin du match. Je me dis qu'à 4-4, il y avait peut-être de la place pour aller au troisième set."

Pourtant, le jeune Français (20 ans) va pouvoir tirer du positif de sa semaine marseillaise : "J'ai passé une belle semaine, j'ai fait de bons matches face à de bons joueurs. Et je vais me servir de ce match face à Kukushkin pour continuer à bosser et à progresser. C'est ma première demie, c'est de la confiance, de l'expérience. C'est dans la continuité du projet."

Partager

Les autres actualités

Ce site utilise Google Analytics. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience.
En savoir plus.

Fermer