Partner open 13

Hugo Gaston : "Je n'ai pas subi, c'est le plus important !"

Publié le 20/02/2018

Hugo Gaston : "Je n'ai pas subi, c'est le plus important !"

Agé de 17 ans, Hugo Gaston a bénéficié d'une wild card, ce qui lui a permis de disputer ce mardi son premier match sur le circuit principal. Battu 6/2 6/2 par l'Italien Travaglia, le jeune Toulousain en tire malgré tout beaucoup de positif.

Vous venez de disputer votre premier match sur le circuit. Alors, c'était comment ?
Je me suis senti très bien sur le terrain. Forcément, il y a un peu de déception, mais je suis vraiment content d'avoir pu participer au tournoi. Je remercie vraiment l'organisation de m'avoir invité et donné cette chance. Et j'espère que ce n'est que le début!

Qu'est ce que ce genre de match peut vous apporter ?
De l'expérience ! Déjà, cela me montre le niveau professionnel dont je n'avais pas vraiment idée. Le rythme est forcément plus élevé. Et il y a aussi bien plus de puissance. Aujourd'hui, Travaglia était très puissant et il était donc dur pour moi de mettre mon jeu en place.

Sur quels points devez-vous particulièrement travailler ?
Sur un peu tout ! Et d'ailleurs, je vais commencer dès demain avec mon entraîneur. On a discuté un peu après le match. Il m'a félicité d'être entré sur le court. En fait, j'étais un peu stressé mais pas tant que ça.

Et quels points positifs en tirez-vous ?
Justement le fait de ne pas avoir subi l'évenement. Je perds 6/2 6/2 mais ça aurait pu aussi basculer un peu et faire 6/3 ou 6/4. Je n'ai pas subi, j'ai tout fait pour gagner et c'est ça le plus important pour moi.

Y a-t-il un joueur que vous auriez aimé affronter ici ?
Mon idole, c'est Nadal. Mais ici, bien sûr, j'aurais bien aimé jouer contre Pouille, Berdych ou Wawrinka. Dommage qu'ils aient eu un bye ! Cela doit forcément apporter beaucoup de joueur face à de tels joueurs !

Partager

Les autres actualités

Ce site utilise Google Analytics. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience.
En savoir plus.

Fermer